Pèlerinage des laïcs associés fmm de Corée

Le 22 août 2017

La province fmm de Corée a démarré en 2008 un programme pour les laïcs animé par Sr Sabina HONG. Au bout d’un an, le petit groupe du début a souhaité continuer et les personnes qui voulaient les rejoindre ont formé un nouveau groupe. Ainsi d’année en année ils sont devenus plus nombreux, répandus dans diverses villes du pays, en contact avec différentes fraternités fmm, et l’on en est maintenant à la 9°année, avec environ 60 membres.

Certains sont engagés comme « associés laïcs fmm » depuis plusieurs années déjà, d’autres sont juste au début de leur cheminement. Chaque groupe se réunit une fois par mois à Séoul et une fois par an une rencontre et une récollection pour tous sont proposés.   

Une des premières associées, Rosa et son mari écossais, Derek, sont passés l’an dernier aux Châtelets et ont organisé, en lien avec Sr Sabina,  ce pèlerinage pour 19 d’entre eux : Châtelets (près de St Brieuc), Nantes, Paris, Rome et Assise. Ce sont les lieux marquant la vie de notre fondatrice (originaire de Nantes), les débuts de l’Institut (Les Châtelets, 1er noviciat et Paris) puis  Rome et Assise.

Arrivés le 16  août après un long voyage en avion, puis TGV, nos hôtes ont passé 2 jours aux Châtelets et une journée à Nantes pour visiter les lieux : le Manoir, les souvenirs des rudes commencements, Ste Anne du Houlin et St Brieuc où Marie de la Passion fut accueillie par Mgr David. Le 18, ils ont eu la chance d’une eucharistie en coréen dans la chapelle du Manoir avec le P. JEON Rufus. Le soir quelques-uns nous ont partagé le sens de leur participation à la famille spirituelle fmm.




Quelques témoignages :

Rosa : j’ai connu les fmm et Sr Sabina lorsque j’étais étudiante en Angleterre. J’aimais l’atmosphère des fmm mais je ne me sentais pas appelée à la vie religieuse. La vie religieuse doit déborder sur les laïcs, leur montrer le visage de Dieu. J’ai dit à Sabina : si tu commences quelque chose pour les laïcs, appelle-moi ; c’est comme ça que j’ai fait partie du 1° groupe… J’y trouve nourriture et force pour ma vie, cela m’aide à choisir les priorités pour ma vie personnelle autant que face aux difficultés et choix dans ma vie professionnelle ou sociale…Pourquoi venir jusqu’ici ? Vous avez la force de l’histoire ! Et puis il y a cet esprit fmm qui est le même en Angleterre, en Corée, en France.

Simon : je n’étais pas un catholique très fervent ! Une amie m’a proposé de venir dans le groupe laïc pour une vie plus pleine avec le Christ. Depuis 9 ans j’expérimente cette vie de communion, j’apprends à trouver le Christ qui m’envoie vers les autres. Les fmm m’ont «  forcé » à vivre avec Jésus, pas seulement à l’église mais dans toute ma vie. J’ai pris un nouveau départ avec Marie de la Passion.

Anastasia : moi, je commence, à l’invitation d’une amie ; c’est ma première année. Je me suis promis d’aller aux rencontres mensuelles pendant un an pour voir mais je me suis sentie à l’aise tout de suite. J’aime les apports qui me permettent de connaitre mieux  St François, le partage simple, facile entre nous. Et puis l’occasion de ce pèlerinage qui est une grâce. Sûrement il y a là un projet Dieu pour moi.

  


Tout cela a demandé un peu de logistique, l’aide d’amis pour véhiculer 20 personnes et  transporter les  bagages, l’adaptation de la liturgie, les traductions à table… Ambiance fmm, on se sentait en famille ! Car c’est bien d’une famille spirituelle dont il s’agit, où chacun/e essaye de vivre l’Evangile et de témoigner de sa foi dans son lieu et son état de vie.

Merci de votre visite !

Back to top