Entrée au noviciat de Fanny

Le 01 octobre 2016

Ce 14 septembre 2016, en la fête de l’Exaltation de la Sainte Croix, le noviciat d’Europe latine a vu germer la 4ème semence avec l’entrée au noviciat à Grottaferrata de Fanny qui vient me rejoindre ainsi que Carla (Equateur) et Ana-Marlet (Salvador).

 
A l’occasion de cette fête, une délégation de Sœurs, venues des différentes communautés de Rome et de ses environs, se sont réunies à Grottaferrata autour de Sœur Arlette (Supérieure provinciale de France) et de Sœur Emma (Supérieure provinciale d’Italie) pour la célébration des vêpres et du rite d’accueil de Fanny au noviciat de la « Beata Maria-Assunta ».

«Nous t’adorons, ô Christ, et nous te bénissons : par ta Croix, tu as sauvé le monde ! » (Antienne III – vêpres IV fête de l’Exaltation de la Sainte Croix), avons-nous proclamé. Oui, c’est chaque jour que le Seigneur vient nous sauver en continuant à soulever notre chair, comme un pain nouveau, par sa Parole lorsque celle-ci est rejointe par la nôtre.
Nous avons élevé nos voix et nos cœurs, rendant grâce au Seigneur pour le don qu’Il fait à notre Institut à travers la réponse généreuse de Fanny à l’appel du Jésus à Le suivre de « très près » selon le Charisme confié à notre Fondatrice, Marie de la Passion.

Dans la pluie de grâces versées ce jour-là, Fanny a reçu des mains de Sœur Emma la Sainte Bible et les Constitutions pour apprendre, approfondir et enraciner toujours plus profondément sa vie dans le Christ et son Evangile. Elles seront pour Fanny les lumières qui éclaireront ses pas dans sa nouvelle étape de vie FMM au noviciat.

La prière des vêpres et le rite d’accueil de Fanny au noviciat se sont poursuivis par le partage d’un repas-buffet (préparé avec beaucoup d’amour par les Sœurs et les novices ! ) dans la joie, le partage et les sourires….

« Qu’il est bon et joyeux de rester ensemble comme des sœurs ... !!! ».

En communion avec toutes les Sœurs des provinces d’Europe et sa famille, nous souhaitons à Fanny la « bienvenue » dans sa nouvelle grande famille FMM, et demandons au Seigneur pour elle la grâce de se laisser transformer par Lui afin de devenir une « épouse », une « mère » et une « sœur » selon le cœur de Dieu, telle que Fanny l’avait exprimé dans sa prière personnelle au moment du rite de son entrée au noviciat.

     

   

Suzanne NGUYEN, novice FMM

Back to top